Consommation d'énergie, électricité et autres sujets liés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consommation d'énergie, électricité et autres sujets liés

Message par Jean V le Jeu 2 Juin - 13:06

Un article intéressant paru dans le Monde aujourd'hui:

http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/06/02/edf-veut-aider-les-francais-a-produire-leur-electricite_4930946_3234.html

EDF veut aider les Français à produire leur électricité

C’est un peu comme si Marlboro aidait ses clients à fabriquer eux-mêmes leurs cigarettes, en leur fournissant le matériel adéquat et en leur montrant comment faire. De la même façon, EDF pousse désormais les Français qui le souhaitent à produire leur propre courant… et donc à moins dépendre des compagnies d’électricité ! Après trois ans de tests, l’entreprise publique lance, jeudi 2 juin, une offre en ce sens, appelée Mon Soleil & Moi.

EDF ENR, filiale d’EDF spécialisée dans les énergies nouvelles, propose aux ménages intéressés d’établir d’abord avec eux un diagnostic, afin de déterminer la meilleure dimension de l’équipement solaire nécessaire. La société installe ensuite le nombre choisi de panneaux photovoltaïques sur le toit, au sol, dans le jardin ou sur la terrasse. « Des panneaux made in France, fabriqués par notre filiale Photowatt », précise Antoine Cahuzac, le patron des activités vertes d’EDF.

A cela s’ajoute, en option, une batterie de la taille d’une armoire. Assemblée par le sud-coréen LG Chem, elle stocke le courant produit par les panneaux solaires, pour l’utiliser de façon décalée. Cela permet, par exemple, d’éclairer la maison le soir, lorsque le soleil est couché. EDF assure, en outre, la maintenance du système, notamment le remplacement de la batterie, qui dure une dizaine d’années, alors que les panneaux doivent tenir une trentaine d’années. Coût total de l’installation, avec batterie : environ 17 000 euros. Une facture amortie en dix ou quinze ans, selon la société.

Pour EDF, il s’agit d’une petite révolution. Depuis sa naissance après-guerre, l’entreprise s’est construite autour du nucléaire, des grosses centrales, de la production centralisée et de l’utilisation maximale de l’électricité. La voici désormais qui vante tout l’inverse : l’énergie solaire, la production au plus près des besoins, la sobriété énergétique.

350 000 maisons équipées de panneaux solaires
Aider ainsi les Français à acheter moins de courant peut sembler contre-nature pour EDF.
   « Ce qui serait contre-nature, ce serait d’ignorer l’émergence de l’autoconsommation, qui répond à une demande profonde des Français, rétorque M. Cahuzac. C’est un élément de plus au service de la transition énergétique. »
Et puis, « si EDF ne le fait pas, ce sont ses concurrents qui le feront », note Richard Loyen, délégué général du syndicat des professionnels du solaire Enerplan. Assez discrètement, Engie, le grand rival français d’EDF, a d’ailleurs lancé, lui aussi, une offre de ce type, dénommée My Power. Une jeune PME fondée en novembre 2013, Comwatt, est également présente sur ce créneau.
En France, quelque 350 000 maisons sont déjà équipées de panneaux solaires. Leur nombre ne cesse de croître.
   « Le prix des panneaux a chuté, explique M. Cahuzac. Le coût de l’électricité obtenue à partir de ce type de modules a été divisé par quatre en quatre ans, et le mouvement va se poursuivre. La technologie devient de plus en plus compétitive. »
Cependant, 90 % des particuliers ne consomment pas l’énergie ainsi produite. Ils préfèrent la revendre à EDF, qui est obligée de l’acheter à un tarif élevé, subventionné par l’Etat. Pour leurs besoins, ils avaient jusqu’à présent intérêt à s’alimenter comme tout le monde chez EDF ou chez l’un de ses concurrents, à un prix inférieur.

Solution alternative
Mais cette équation change. Le tarif de rachat de l’électricité solaire, conçu pour stimuler le décollage de cette filière, ne cesse de baisser, à mesure que les Français s’équipent. Depuis 2011, le tarif le plus attractif pour les particuliers a été divisé par deux. Il se limite actuellement à 25 centimes d’euro par kilowattheure. Or, pour en bénéficier, les ménages doivent respecter deux contraintes importantes. Il faut, d’une part, que les panneaux soient intégrés au bâti, qu’ils assurent l’étanchéité, ce qui alourdit les coûts. La vente de la totalité de la production nécessite, d’autre part, de payer un raccordement de l’ordre de 1 500 euros.

Au total, revendre le courant à EDF perd de son intérêt. De plus en plus de particuliers sont tentés par une solution alternative, sans subvention : l’autoconsommation. Ils peuvent alors poser les panneaux sur les toits ou ailleurs sans travaux d’étanchéité ni frais de raccordement et utilisent eux-mêmes le courant. Certains produisent 15 %, 20 % ou 30 % de leurs besoins, tout en achetant à EDF ou ailleurs le complément d’électricité qui leur est nécessaire. « Ils économisent ainsi du courant qu’EDF vend à 16 centimes du kilowattheure, et c’est rentable », explique Grégory Lamotte, le fondateur de Comwatt. Et plus EDF augmentera ses tarifs de vente comme il le souhaite, plus consommer sa propre électricité deviendra économiquement justifié.

Pas de quoi menacer l’activité des centrales nucléaires
   « Les particuliers ont déjà intérêt à produire eux-mêmes leur courant dans la partie la plus ensoleillée de la France, estime M. Cahuzac. Ce sera le cas pour toute la partie au sud de la Loire, d’ici cinq à sept ans, et pour le nord du pays à l’horizon de dix ou quinze ans. »
Pour l’heure, EDF affiche néanmoins des objectifs limités. L’entreprise pourrait équiper en vitesse de croisière 3 000 maisons par an. Pas de quoi menacer l’activité des centrales nucléaires.

Chez Enerplan, M. Loyen en est, lui, persuadé :
   « L’autoconsommation va décoller, comme c’est déjà le cas en Allemagne, où elle représente 2,5 % de l’électricité. »

La baisse attendue du prix des batteries devrait contribuer au mouvement.
Le gouvernement entend bien favoriser cet essor. Il doit lancer, dans les prochaines semaines un appel d’offres, qui porte sur l’autoconsommation dans les bâtiments industriels, tertiaires et agricoles. Avec, cette fois-ci, une aide à la clé.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/06/02/edf-veut-aider-les-francais-a-produire-leur-electricite_4930946_3234.html#C2zT2KlxvrJjqTJu.99
avatar
Jean V

Messages : 45
Age : 34
Date d'inscription : 01/04/2016
Localisation : Bordeaux-Belcier

Revenir en haut Aller en bas

energie

Message par catcharvet le Jeu 2 Juin - 22:00

Que penses tu de cet article, toi Jean?
Catherine

catcharvet

Messages : 17
Age : 51
Date d'inscription : 31/03/2016
Localisation : CENON

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consommation d'énergie, électricité et autres sujets liés

Message par Jean V le Jeu 2 Juin - 23:23

Je n'ai jamais été un grand fan des panneaux photovoltaïques, pour 3 raisons:
1. nous avons en France une électricité pas très chère et le prix de rachat de l'électricité produite à partir de panneaux solaires était artificiellement élevée, ce qui ne pouvait pas durer.
2. il y a des coûts d'installations et d'entretiens des panneaux solaires que l'on n'amortit pas si rapidement, voire pas du tout
3. la fabrication des panneaux solaires n'est pas si écologique que ça.

Les points 1 & 2 sont en train de changer rapidement : on fait des panneaux solaires moins chers (et EDF nous aide à les installer) alors que les prix de l'électricité vont nécessairement augmenter.
Donc, ça devient intéressant. Personnellement, je ne choisirai pas les panneaux solaires pour des raisons idéologiques ; si je dois le faire, ce sera pour des raisons économiques et écologiques. Donc j'aurai besoin de données chiffrées mais la tendance est là, elle est favorable. Il faudrait quand même voir si c'est compatible avec un chauffage au gaz de ville: si nous nous chauffons et chauffons notre eau au gaz, il n'est pas certain qu'installer des panneaux solaires pour la consommation résiduelle soit pertinent. à fouiller...

Lors d'une réunion, Sébastien avait demandé à Madec s'il était possible d'avoir un système de chauffe-eau solaire: pas du photovoltaïque, on parle ici de chauffer directement l'eau avec l'énergie solaire. En termes de rendement, c'est bien meilleur que des panneaux photovoltaïques. Madec l'a confirmé mais il a aussi dit que c'était plus cher à l'installation.

C'est un point de vigilance général: investir plus pour faire des économies de long terme, c'est très bien, mais on ne pourra pas le faire sur tout car on va augmenter le prix du m² et la mise de départ. Or, on ne pourra pas tous trouver les banques qui vont nous suivre au prétexte qu'on pourrait faire des économies sur la durée.
avatar
Jean V

Messages : 45
Age : 34
Date d'inscription : 01/04/2016
Localisation : Bordeaux-Belcier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consommation d'énergie, électricité et autres sujets liés

Message par Jean V le Ven 29 Juil - 9:47

Un nouvel article sur le même sujet:
http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/07/26/electricite-la-france-se-convertit-a-l-autoconsommation_4975055_3234.html

L'ordonnance devrait bientôt paraitre. A priori, la priorité du gouvernement est sur les grands bâtiments d'entreprise mais à terme, des aides pourraient concerner les particuliers. Le problème est qu'on est un peu dans le flou et qu'on risque de devoir prendre un pari sur le futur.
Pour l'instant, il est plus rentable d'injecter notre production d'électricité dans le réseau car EDF achète plus cher qu'elle ne vend. Vu la santé fragile d'EDF, je ne pense pas qu'ils pourront indéfiniment racheter l'électricité produite par énergies renouvelables au prix fort. Dans cette hypothèse, l'autoconsommation devient rentable. Mais à partir de quelle année ?
avatar
Jean V

Messages : 45
Age : 34
Date d'inscription : 01/04/2016
Localisation : Bordeaux-Belcier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consommation d'énergie, électricité et autres sujets liés

Message par Jean V le Ven 9 Sep - 14:12

Un nouvel article intéressant. Pas évident mais très important sur la question de l'autoconsommation: il pourrait y avoir des grosses contraintes sur la forme juridique. Si cela se vérifiait, il faudrait monter une société, avec ce que cela implique de tracasseries. Espérons que le texte de loi revienne aux premières intentions qui prévoyaient d'ouvrir l'autoconsommation aux syndics de copro.

http://www.actu-environnement.com/ae/news/stephanie-gandet-greenlaw-autoconsommation-energie-renouvelable-incertitudes-27438.php4#xtor=EPR-1
avatar
Jean V

Messages : 45
Age : 34
Date d'inscription : 01/04/2016
Localisation : Bordeaux-Belcier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Consommation d'énergie, électricité et autres sujets liés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum